• cstttogo

Contre la COVID-19, les migrants de Kpalimé soutenus par RESYNAM-Togo


Jusqu’au dernier jour de l’année 2021, RESYNAM-Togo n’a cessé d’être au chevet des travailleurs migrants. Le Réseau était le 31 décembre 2020 à kpalimé à environ 120 km au nord-ouest de Lomé pour apporter le nécessaire pour se protéger contre la COVID-19 aux travailleurs migrants dans cette région.


Le don apporté est constitué de dispositifs de lave-mains et de masques appuyé par des messages de sensibilisation. Ce groupe de travailleurs migrants composé de Béninois, Nigériens et Nigérians a accueilli ce don avec beaucoup de reconnaissance et de gratitude. « Nous avons apprécié le pas et nous avons bien accueilli leur message ainsi que les équipements de protection qu’on nous a remis. Nous prions Dieu de les aider à en faire davantage pour les prochaines fois et nous promettons de mettre en œuvre les conseils donnés », a souligné Alidou Moustapha, chef des communautés musulmanes dans le grand Kloto.



Le camarade Emmanuel Agbénou, point focal de RESYNAM-Togo et Secrétaire général de la CSTT a pour sa part justifié leur présence à Kpalimé par le fait que le plus souvent des actions sont concentrées dans la capitale oubliant souvent les travailleurs migrants des régions de l’intérieur du pays.


« Nous avons tenu une sensibilisation sur les mesures barrières à observer pour éviter de choper le coronavirus. Et à la fin de la sensibilisation, nous leur avons offert des dispositifs de lave-mains et des cache-nez », a précisé M. Agbénou.


Pour finir RESYNAM-Togo a promis de maintenir le contact cette communauté de travailleurs migrants de la préfecture de Kloto pour une solidarité en cas de tout autre préoccupation.

10 vues0 commentaire