top of page
  • cstttogo

Les femmes syndicalistes à l’école du leadership transformationnel



L’académie des femmes sur le leadership transformationnel, s'est tenue du 05 au 08 décembre 2022 à l'hôtel cristal à Kpalimé à environ 120 kilomètres au nord-ouest de la capitale togolaise. Cette rencontre a réuni une soixantaine de participantes, membres des sept centrales togolaises affiliées ou non à la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique).


Cette activité a bénéficié de l'appui technique et financier du département genre de la CSI -AFRIQUE, et de la Fondation allemande Friedrich Ebert.


L'académie a permis le renforcement des capacités des femmes leaders syndicalistes de mieux comprendre la portée des conventions promouvant le genre, et dans d’autres thématiques telles que la gestion des conflits et du stress en milieu de travail, la lutte contre les violences basées sur le genre et le leadership entrepreneurial des femmes.


Les femmes leaders syndicalistes togolaises ont également mis à profit les quatre jours de rencontre pour faire l'état des lieux de la place des femmes dans les syndicats et au

sein de la société Togolaise. Elles ont ensuite pris d'importantes résolutions et recommandations pour renforcer le rôle et la place des femmes à tous les niveaux à savoir les postes décisionnels, tant au sein des syndicats que dans les entreprises et dans la société en général.



En marge des travaux, le bureau du Réseau des Comites des Femmes des Centrales togolaises, (RECOFET) a été renouvellé et est désormais présidé par la camarade KAO Julienne de l'UGSL.

35 vues0 commentaire
bottom of page