top of page
  • cstttogo

Les travailleurs migrants et domestiques à l’école de la justice sociale


Le siège de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) a servi de cadre pour la tenue d'un atelier de formation sur : " la justice sociale pour les travailleurs migrants et les travailleurs domestiques".   Initié par le Réseau syndical national pour la migration au Togo (RESYNAM-Togo), cet atelier vise à outiller cette catégorie de travailleurs sur les fondements de la notion de justice sociale avec ses implications sur les travailleurs migrants et domestiques.

         

Les délégués ont suivi également une intervention sur les instruments de l'OIT relatifs à la promotion de la justice sociale en faveur de cette couche sociale.

                                     

A l'issue des communications les participants se sont livrés à une séance de brainstorming avant de se répartir en groupes de travail pour évaluer la situation actuelle dans le cadre de la justice sociale pour les travailleurs migrants et domestiques au Togo. La restitution en plénière des résultats des travaux de groupe a permis aux participants d’identifier et de proposer des pistes d'actions pour l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie.


Les travaux ont été ouverts par l'allocution du Secrétaire Général de la CSTT, le camarade Emmanuel Agbenou, Point focal du RESYNAM en présence du Secrétaire Général de l'Union Générale des Syndicats Libres du Togo (UGSL), l'une des Centrales syndicales membres du réseau.     

9 vues0 commentaire
bottom of page