• cstttogo

Une nouvelle équipe à la tête de SYNACTRIP-TOGO de Kégué



Le Syndicat national des conducteurs de tricycles passagers (SYNACTRIP) du Togo a mis en place un nouveau bureau de sa section local de Kégué échangeur, ce jeudi 07 janvier 2021. La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général de la CSTT, Emmanuel Komlan Agbénou, du représentant du bureau national du SYNACTRIP, Apéti Avévi et du représentant de la Direction de la sécurité routière.


Ces personnalités présentes ont saisi l’occasion, chacun pour sensibiliser les membres de cette session locale du SYNACTRIP sur des thématiques en lien avec leur secteur d’activité.

Emmanuel Agbénou, Secrétaire général de la FESYTRAT et de la CSTT a rassuré les syndicalistes de leur appartenance à la grande famille de la CSTT. « 132 syndicats de base sont membres de la CSTT, soyez donc rassurés que vous faites partie d’une grande famille qui vous soutient bien. Votre devoir est d’être en contact permanent ou servir de courroie de transmission avec le bureau national. Vous devez travailler de sorte à instaurer la paix et l’Union ici à la station de Kégué Kélégougan. Certes, des malentendus interviendront, vais, vous devriez les surpasser afin de trouver une solution et faire l’Union et la confraternité », a-t-il déclaré.





Pour sa part, Apéti Avévi, secrétaire général local Cimtogo du SYNACTRIP et représentant le bureau national, a appelé ses camarades à honorer leur engagement vis-à-vis du syndicat en leur rappelant que : « L’article 13 du Code de travail nous autorise à créer des syndicats ou à nous mettre en syndicat. Mais, les ressources du syndicat viennent des membres eux-mêmes, notamment le droit d’adhésion qui est de 2500 francs CFA chez nous. Il y a aussi achat de ticket de 200f contre 100f autrefois ».

Cette activité syndicale ne se passe pas à l’insu des autorités administratives du pays. La Direction de la Sécurité routière s’est faite représentée à cette réunion de la section locale de SYNACTRIP.

35 vues0 commentaire