• cstttogo

COVID 19 : La CSTT au secours des Femmes Transformatrices de poissons de Katanga



220 cache-nez, dispositif de lave-main et des savons liquides, c’est le lot du matériel que la Confédérations syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) a remis aux femmes transformatrices de poissons de Katanga le mardi 28 avril 2020. Cette action précédée d’une séance de sensibilisation a été une occasion pour les représentants de la CSTT d’appeler ces femmes et toute la population de Katanga au respect des mesures barrière recommandées par les autorités togolaises pour éviter la contamination à la maladie au coronavirus.



La camarade ADOSSI Amivi, principale animatrice de la sensibilisation est partie des dernières statistiques du jour soit quatre-vingt-dix-neuf (99) cas de contamination au Togo, avec (six) 6 décès, pour attirer l’attention des femmes sur l’existence réelle de la pandémie. Elle a exprimé son inquiétude par rapport au constat qu’elle a fait séance tenante, selon lequel les enfants du quartier ne portent pas de cache-nez, mais se promènent et jouent ensemble dans le quartier. « Ce comportement constitue un risque énorme de propagation de la maladie en cas de contamination d’une seule personne », a–t-elle martelé.


Outre la Secrétaire Confédéral Chargé de l’équité genre, ADOSSI Amivi, la délégation de la CSTT est composée du Secrétaire général Emmanuel Komlan AGBENOU, du Trésorier Général, AKAKPO Kossi et du Secrétaire Confédéral Chargé de l’Administration et des Archives.


Le Secrétaire Général de la CSTT a remercié les femmes pour leur disponibilité, a expliqué le contexte d’organisation de la rencontre, est revenu sur la situation de crise sanitaire mondiale qui n’épargne pas le Togo. Pour sa part, le le camarade Jean Folly KOUMONDJI a encouragé les femmes dans leur engagement syndicale et à s’acquitter de leur devoir vis-à-vis de l’organisation.

  • w-facebook
  • Twitter Clean

Copyright©CSTT2018

Visiteurs